INFORMATION SUR LA FORMATION

Label de formation contrôlée par l'État : BTS

BTS Electrotechnique

Le technicien supérieur en électrotechnique trouve sa place aussi bien dans les petites, que dans les moyennes et les grandes entreprises..). Il intervient dans les secteurs de la production industrielle, du tertiaire, de l’habitat, du transport et de la distribution de l'énergie électrique.
Ses interventions s’exercent sur des processus industriels de fabrication ou dans les services techniques liés à des infrastructures mettant en œuvre différentes formes d'énergie.
Le technicien supérieur en électrotechnique exerce ses activités dans l'étude, la mise en œuvre, l’utilisation, la maintenance des équipements électriques qui utilisent aussi bien des courants forts que des courants faibles. Il doit également développer des compétences prenant en compte l’impact de ces équipements dans l’environnement.

La grande pluridisciplinarité du métier entraîne le titulaire du brevet de technicien supérieur en électrotechnique à avoir des compétences générales :

  • dans le domaine technologique où il devra assurer les études et la réalisation des affaires qui lui sont confiées.
  • dans la communication où il sera amené à rédiger des documents et à dialoguer avec les différents services de l'entreprise ainsi qu'avec les clients et les fournisseurs. La maîtrise de la langue anglaise aussi bien écrite pour la lecture de documents qu’orale pour les relations avec les services étrangers est nécessaire.
  • dans le management où il devra assurer la conduite et la responsabilité d’équipes lors de la réalisation de travaux neufs, d’interventions sur équipements ou d’actions de maintenance.

DÉBOUCHÉS

Possibilités de poursuite d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant, avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuive en licence professionnelle (du domaine de l'électronique, de l'énergie, des automatismes ...), en licence LMD (en électronique, électricité ...) ou d'intégrer une école d'ingénieur en passant éventuellement par une une classe préparatoire technologie industrielle post-bac+2 (ATS).

 Exemple(s) de formation(s) possible(s)

  • Licence mention électronique, énergie électrique, automatique
  • Licence pro mention domotique
  • Licence pro mention énergie et propulsion
  • Licence pro mention maintenance des systèmes industriels, de production et d'énergie
  • Licence pro mention maîtrise de l'énergie, électricité, développement durable
  • Licence pro mention métiers de l'électricité et de l'énergie
  • Classe préparatoire ATS ingénierie industrielle
  • Diplôme d'ingénieur de l'École supérieure d'ingénieurs en électronique et électrotechnique d'Amiens
  • Diplôme d'ingénieur ESIEE Paris

Débouchés professionnels

Le titulaire du BTS électrotechnique exerce ses fonctions dans des sociétés de services en ingénierie, dans tous les secteurs de l'industrie, dans des services de maintenance, chez des constructeurs, revendeurs ou installateurs de matériels électriques.

Au sein de ces entreprises, son domaine d'intervention est très large, il couvre les secteurs de la production, la transformation et la distribution de l'énergie ; les automatismes ; les installations électriques ; les équipements publics.

Sous la responsabilité d'un ingénieur ou d'un chef d'équipe, il débute le plus souvent comme technicien électrotechnicien. les intitulés de postes sont variables :  technicien chargé d'études, technicien méthodes, technicien de chantier, technicien d'essais, technicien qualité, technicien de maintenance, chargé du diagnostic énergétique d'une installation ou d'un équipement.