INFORMATION SUR LA FORMATION

Label de formation contrôlée par l'État : BTS

BTS management économique de la construction

Ce technicien supérieur intervient à tous les stades du projet de construction. Il réalise les premières études en tenant compte des moyens nécessaires et détermine si le projet est financièrement réalisable    
.Le projet estimé possible, le programme se précise et il  élabore l'enveloppe financière qui, en tenant compte de tous les éléments du programme (contraintes, adaptations au site, technique de construction choisie etc...) devra être affectée aux travaux.     
En parallèle il mène plusieurs actions : description technique des ouvrages, établissement de l'offre de prix de l'entreprise bâtiment ou travaux publics.    
En cours de travaux, il aide au maintien de l'engagement initial en assurant un contrôle financier du suivi de la réalisation : il réalise face aux marchés approuvés des états de situation, des révisions de prix, l'analyse des résultats du chantier. 

DÉBOUCHÉS

Possibilités de poursuite d'études

Le BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant une poursuite d'études est envisageable vers une licence professionnelle ou une école d'ingénieur du domaine.

  • licences professionnelles (Etude de la Construction en Maîtrise d'Oeuvre, Métiers Techniques des Collectivités Territoriales, Economie de la construction et management de projet BIM...)
  • licences et masters de la filière Génie Civil
  • classes préparatoires A.T.S. (Adaptation Technicien Supérieur préparant aux concours d'accessibilité aux écoles d'ingénieurs)
  • écoles d'architecture
  • formations complémentaires (CAO, DAO, BIM...)

Débouchés professionnels

Obtenir un diplôme permettant une insertion directe en tant qu'économiste de la construction :

  • dans le secteur privé : cabinet ou entreprise (bureaux d'économistes de la construction, d'ingénierie, cabinets d'architectes, entreprises du BTP tous corps d'état, promoteurs immobiliers, cabinets d'assurances, fabricants....)
  • dans le secteur public : administration d'état ou collectivités territoriales

L'économiste de la construction travaille étroitement avec l'architecte et le bureau d'étude. Il analyse et contrôle le coût d'un projet tout au long de son déroulement. Il chiffre, prescrit, planifie, rédige les documents nécessaires à la construction.