Corps

Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7

Code(s) NSF :

  • 340r : Spécialites plurivalentes des services a la collectivité (contrôle-prévention)
  • 200r : Contrôle qualité de produits et procédés industriels

Formacode(s) :

  • 31388 : gestion qualité
  • 31349 : norme qualité
  • 31336 : contrôle qualité
  • 31307 : qualité hygiène sécurité environnement

RÉSUMÉ DE LA CERTIFICATION

Corps

Objectifs et contexte de la certification :

 Le Manager des Risques QHSE permet à l’organisation de prendre des risques maîtrisés et d’assurer la qualité des projets QHSE.

Activités visées :

  • Conception d’une stratégie de gestion des risques de la qualité, de la sécurité/sûreté et de l’environnement d’une organisation
  • Pilotage d’une stratégie de gestion des risques de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement au sein d’une organisation
  •  Management des ressources dans le cadre de la gestion des risques qualité, sécurité / sûreté et environnement  
  •  Mise en œuvre de la gestion globale des risques de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement    
  •  Surveille et audite les processus de gestion des risques qualité, sécurité / sûreté et environnement  

Compétences attestées :

  • Analyser les risques et les opportunités stratégiques de la qualité, de la sécurité/sûreté et de l’environnement liés à l’activité d’une organisation et à sa localisation en identifiant les risques et les opportunités et en les évaluant afin de prioriser les risques au sein de l’organisation. 
  • Réaliser un diagnostic de performance en collectant et en analysant les données du processus afin de décider de la mise en œuvre d’un chantier d’excellence opérationnelle 
  • Réaliser un diagnostic sûreté, et cyberespace d’une organisation en réalisant une veille géopolitique, analysant l’environnement, en identifiant les risques et les menaces en afin de proposer des solutions d’amélioration en termes de sûreté et de cybersécurité.  
  • Définir la stratégie et la politique de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement en déterminant des objectifs, en recueillant les besoins des parties prenantes et en réalisant des diagnostics au sein de l’organisation afin de mettre en place une politique de maitrise des risques et de satisfaction client. 
  • Définir les objectifs stratégiques et opérationnels de la politique qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement (QSSE), en préconisant des objectifs et des cibles, en définissant des indicateurs de performance et en élaborant un plan d’action stratégique afin de maitriser les risques au sein de l’organisation et d’assurer sa pérennité.  
  • Assurer une veille stratégique et règlementaire en s’appuyant sur les outils de l’intelligence économique pour identifier des leviers de performance et anticiper les risques. 
  • Préconiser des solutions globales adaptées à la problématique de l’entreprise en s’appuyant sur l’analyse des risques, la réglementation en vigueur et sur une veille métier et technologique afin de diminuer l’impact des risques identifiés. 
  • Piloter un plan d’action liés aux risques de l’organisation en définissant les outils adaptés, en mettant en place un plan d’action et une méthodologie de priorisation et de suivi afin de faire diminuer l’impact du risque en matière de qualité, sécurité/sûreté et d’environnement.  
  • Piloter un projet de gestion des risques en définissant un dispositif de pilotage du groupe projet, en construisant les outils de pilotage correspondants, en identifiant les méthodes et les outils adaptés afin d’atteindre les objectifs définis dans le respect du budget et des délais impartis. 
  • Assurer le suivi d’un projet de gestion des risques en élaborant des tableaux de bords et un budget prévisionnel, en assurant le suivi et la mise à jour de ceux-ci afin d’assurer le bon déroulement du projet. 
  • Piloter un projet d’excellence opérationnelle en déployant des outils du Lean management adaptés à la problématique et à la maturité de l’entreprise afin de garantir l’efficacité et l’efficience des processus et des organisations. 
  • Manager une équipe en réalisant des entretiens, en pilotant des groupes de projet ou de processus, en animant des réunions, en répartissant les rôles et les missions, en accompagnant le changement afin d’assurer la réalisation des objectifs définis. 
  • Piloter l’animation des groupes de travail d’amélioration continue en utilisant les outils d’animation de réunion et de créativité afin d’identifier les actions de progrès à inclure dans l’organisation et accompagner le changement.
  • Manager les ressources matérielles de l’organisation en négociant des achats avec des fournisseurs, en contrôlant un système de management de la sûreté de la chaîne d’approvisionnement afin d’anticiper les risques fournisseurs et d’acheter les ressources matérielles nécessaires à la prévention des risques.  
  • Piloter la performance des fournisseurs en s’appuyant sur des indicateurs pertinents, en construisant un système de management de la sûreté de la chaîne d’approvisionnement ainsi qu’en évaluant les fournisseurs afin d’optimiser les achats liés à la gestion des risques.  
  • Construire un système de management en utilisant des référentiels normatifs reconnus sur un plan international et en créant des documents de traçabilité afin de garantir la maitrise du risque propre à l’organisation et à son activité.  
  • Evaluer les risques opérationnels en utilisant des outils d’aide à l’évaluation afin de mettre en place des plans de prévention des risques et un dispositif d’amélioration.
  • Rédiger un plan de continuité d’activité en s’appuyant sur l’analyse des risques, en élaborant des scénarios de crise et en identifiant des mesures de maintien de l’activité afin de maintenir l’activité économique de l’organisation malgré la survenance d’un risque. 
  • Communiquer sur la culture du risque auprès de parties prenantes multiculturelles en utilisant l’anglais, en les formant et en les sensibilisant et en créant des supports visuels afin de réduire les risques liés à leurs activités. 
  • Assurer une communication de crise en identifiant les signes annonciateurs, en préparant des scénarios de communication de crise et en communiquant avec les médias et les autorités en période de crise afin d’en limiter les conséquences pour l’organisation. 
  • Evaluer l’expérience client en s’appuyant sur des enquêtes réalisées auprès du client afin de proposer des améliorations produits/processus et d’identifier des opportunités d’améliorations. 
  • Surveiller les processus en mettant à jour les tableaux de bords des indicateurs et des revues de processus afin de rendre compte aux parties prenantes de l’efficacité des systèmes de management de gestion des risques. 
  • Organiser un audit en le planifiant et le construisant, en s’appuyant sur le périmètre et les exigences des référentiels à auditer afin d’établir la planification et les outils nécessaires à la préparation de l’audit. 
  • Conduire un audit en utilisant les techniques d’investigations et de gestion des audités afin de statuer sur l’efficacité du système de management et sa conformité au référentiel normatif de référence. 

Modalités d'évaluation :

Etude-projet, étude de cas, mise en situation professionnelle, coaching projet, questionnaire à visée professionnelle, évaluation par le tuteur entreprise , projet en entreprise, projet professionnel, rapport de mission et soutenance finale.

BLOCS DE COMPÉTENCES

Corps
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35214BC01

Concevoir une stratégie de gestion des risques de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement

 Analyser les risques et les opportunités stratégiques de la qualité, de la sécurité/sûreté et de l’environnement liés à l’activité d’une organisation et à sa localisation en identifiant les risques et les opportunités et en les évaluant afin de prioriser les risques au sein de l’organisation. 

 Réaliser un diagnostic de performance en collectant et en analysant les données du processus afin de décider de la mise en œuvre d’un chantier d’excellence opérationnelle 

 Réaliser un diagnostic sûreté, et cyberespace d’une organisation en réalisant une veille géopolitique, analysant l’environnement, en identifiant les risques et les menaces en afin de proposer des solutions d’amélioration en termes de sûreté et de cybersécurité.  

  Définir la stratégie et la politique de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement en déterminant des objectifs, en recueillant les besoins des parties prenantes et en réalisant des diagnostics au sein de l’organisation afin de mettre en place une politique de maitrise des risques et de satisfaction client. 

 Définir les objectifs stratégiques et opérationnels de la politique qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement (QSSE), en préconisant des objectifs et des cibles, en définissant des indicateurs de performance et en élaborant un plan d’action stratégique afin de maitriser les risques au sein de l’organisation et d’assurer sa pérennité.  

Etude projet

Etude de cas

Mise en situation professionnelle - Business Game analyse des risques stratégiques  

RNCP35214BC02

Piloter une stratégie de gestion des risques de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement

 Assurer une veille stratégique et règlementaire en s’appuyant sur les outils de l’intelligence économique pour identifier des leviers de performance et anticiper les risques. 

 Préconiser des solutions globales adaptées à la problématique de l’entreprise en s’appuyant sur l’analyse des risques, la réglementation en vigueur et sur une veille métier et technologique afin de diminuer l’impact des risques identifiés. 

  Piloter un plan d’action liés aux risques de l’organisation en définissant les outils adaptés, en mettant en place un plan d’action et une méthodologie de priorisation et de suivi afin de faire diminuer l’impact du risque en matière de qualité, sécurité/sûreté et d’environnement.  

 Piloter un projet de gestion des risques en définissant un dispositif de pilotage du groupe projet, en construisant les outils de pilotage correspondants, en identifiant les méthodes et les outils adaptés afin d’atteindre les objectifs définis dans le respect du budget et des délais impartis. 

  Assurer le suivi d’un projet de gestion des risques en élaborant des tableaux de bords et un budget prévisionnel, en assurant le suivi et la mise à jour de ceux-ci afin d’assurer le bon déroulement du projet. 

 Piloter un projet d’excellence opérationnelle en déployant des outils du Lean management adaptés à la problématique et à la maturité de l’entreprise afin de garantir l’efficacité et l’efficience des processus et des organisations. 

Etude de cas

Coaching projet

Questionnaire à visée professionnelle  

Mise en situation professionnelle reconstituée – Business Game MARATHON QSE  

RNCP35214BC03

Manager les ressources dans le cadre de la gestion des risques de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement

 Manager une équipe en réalisant des entretiens, en pilotant des groupes de projet ou de processus, en animant des réunions, en répartissant les rôles et les missions, en accompagnant le changement afin d’assurer la réalisation des objectifs définis. 

 Piloter l’animation des groupes de travail d’amélioration continue en utilisant les outils d’animation de réunion et de créativité afin d’identifier les actions de progrès à inclure dans l’organisation et accompagner le changement 

 Manager les ressources matérielles de l’organisation en négociant des achats avec des fournisseurs, en contrôlant un système de management de la sûreté de la chaîne d’approvisionnement afin d’anticiper les risques fournisseurs et d’acheter les ressources matérielles nécessaires à la prévention des risques.  

 Piloter la performance des fournisseurs en s’appuyant sur des indicateurs pertinents, en construisant un système de management de la sûreté de la chaîne d’approvisionnement ainsi qu’en évaluant les fournisseurs afin d’optimiser les achats liés à la gestion des risques. 

Etudes de cas 

 Mise en situation professionnelle reconstituée : Jeux de rôles    

Projet en entreprise   

RNCP35214BC04

Mise en œuvre de la gestion globale des risques de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement

Construire un système de management en utilisant des référentiels normatifs reconnus sur un plan international et en créant des documents de traçabilité afin de garantir la maitrise du risque propre à l’organisation et à son activité.  

 Evaluer les risques opérationnels en utilisant des outils d’aide à l’évaluation afin de mettre en place des plans de prévention des risques et un dispositif d’amélioration 

 Rédiger un plan de continuité d’activité en s’appuyant sur l’analyse des risques, en élaborant des scénarios de crise et en identifiant des mesures de maintien de l’activité afin de maintenir l’activité économique de l’organisation malgré la survenance d’un risque. 

 Communiquer sur la culture du risque auprès de parties prenantes multiculturelles en utilisant l’anglais, en les formant et en les sensibilisant et en créant des supports visuels afin de réduire les risques liés à leurs activités. 

 Assurer une communication de crise en identifiant les signes annonciateurs, en préparant des scénarios de communication de crise et en communiquant avec les médias et les autorités en période de crise afin d’en limiter les conséquences pour l’organisation. 

Mise en situation professionnelle reconstituée – Business Game MARATHON QSE   

Etude de cas  

RNCP35214BC05

Surveiller et auditer les processus de gestion des risques de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement

Evaluer l’expérience client en s’appuyant sur des enquêtes réalisées auprès du client afin de proposer des améliorations produits/processus et d’identifier des opportunités d’améliorations. 

 Surveiller les processus en mettant à jour les tableaux de bords des indicateurs et des revues de processus afin de rendre compte aux parties prenantes de l’efficacité des systèmes de management de gestion des risques. 

Organiser un audit en le planifiant et le construisant, en s’appuyant sur le périmètre et les exigences des référentiels à auditer afin d’établir la planification et les outils nécessaires à la préparation de l’audit. 

 Conduire un audit en utilisant les techniques d’investigations et de gestion des audités afin de statuer sur l’efficacité du système de management et sa conformité au référentiel normatif de référence. 

Etude de cas

 Coaching projet  

Mise en situation professionnelle reconstituée : jeux de rôles.   

Questionnaire à visée professionnelle  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le titre de Manager des Risques QHSE est obtenu si le candidat obtient l’ensemble des blocs de compétences.

SECTEUR D'ACTIVITÉ ET TYPE D'EMPLOI

Corps

Secteurs d’activités :

Le manager des Risques QHSE peut travailler dans tous les secteurs d’activité, de la santé à l’agroalimentaire, en passant par l’industrie ou les services, et dans toutes les tailles d’entreprises, de la PME au grand groupe.    Il travaille généralement dans les grandes entreprises dans lesquelles la fonction se spécialise et se détache de l'audit interne.   Il peut également intervenir en tant que consultant au sein de cabinets de conseils spécialisés en gestion des risques, de développement durable ou de défense de l’environnement, lui permettant d’intervenir de façon ponctuelle pour le compte de PME qui ne peuvent pas l’embaucher à temps plein et où généralement le dirigeant exerce son activité.    

Type d'emplois accessibles :

Le Manager des Risques QHSE permet à l’organisation de prendre des risques maîtrisés et d’assurer la qualité. Il présente à la Direction générale les risques de l’organisation. Il conçoit et pilote une stratégie de gestion des risques de la qualité, de la sécurité/sûreté et de l’environnement d’une organisation. Il manage les ressources dans le cadre de la gestion des risques qualité, sécurité / sûreté et environnement de manière optimisée et met en œuvre la gestion globale des risques de qualité, de sécurité / sûreté et d’environnement. Il assure également le suivi et l’audit des processus de gestion des risques qualité, sécurité / sûreté et environnement.   Dans le cadre de ses fonctions, il doit faire preuve de créativité dans sa gestion des risques et s’adapter aux nouveaux risques qui évoluent rapidement et aux nouvelles exigences en termes de qualité. Il est indispensable qu’il sache communiquer auprès des parties prenantes de l’organisation pour former, sensibiliser aux risques mais aussi gérer les situations de crise lorsqu’elles se déclarent.    

Le manager des Risques QHSE peut avoir différentes appellations en fonction de l’organisation dans laquelle il exerce et de son périmètre métiers, à savoir :     

  • Manager des risques 
  • Manager des risques industriels 
  • Manager sécurité et gestion des risques 
  • Manager Qualité et gestion des risques   
  • Consultant Qualité Sécurité Environnement 
  • Consultant Qualité et gestion des risques 
  • Consultant Qualité Sécurité Environnement 
  • Consultant Gestion des risques professionnels 
  • Consultant Prévention des risques   
  • Gestionnaire des risques 
  • Gestionnaire des risques environnementaux   
  • Préventeur Hygiène Santé/Sécurité Environnement    
  • Chargé de gestion des risques   
  • Chef de projet gestion des risques   
  • Analyste Risques Opérationnels    
  • Auditeur Qualité 
  • Auditeur Sûreté et Sécurité 
  • Auditeur Environnement et développement durable   
  • Ingénieur Risques et Opportunités 
  • Ingénieur Environnement et risques industriels   
  • Directeur Qualité 
  • Directeur de la prévention des risques     

Avec un périmètre Groupe ou dans une grande entreprise, les appellations sont généralement les suivantes :    

  • Responsable Sûreté  
  • Responsable Qualité et Gestion des Risques 
  • Responsable Hygiène Sécurité Environnement  Responsable Qualité Sécurité Environnement  

Code(s) ROME :

VOIE D'ACCÈS

Corps

Validité des composantes acquises :

Voie d’accès à la certification    Oui       Non    Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X  

 Le Jury est composé d’au moins 5 membres dont 4  professionnels extérieurs à l’établissement

En contrat d’apprentissage X  

  Le Jury est composé d’au moins 5 membres dont 4  professionnels extérieurs à l’établissement 

Après un parcours de formation continue X  

  Le Jury est composé d’au moins 5 membres dont 4  professionnels extérieurs à l’établissement 

En contrat de professionnalisation X  

  Le Jury est composé d’au moins 5 membres dont 4  professionnels extérieurs à l’établissement 

Par candidature individuelle   X -
Par expérience X  

   Le Jury est composé d’au moins 5 membres dont 4  professionnels extérieurs à l’établissement  

 

     Oui       Non   
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie   X
Inscrite au cadre de la Polynésie française   X