Corps
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
 
Code(s) NSF :
  • 115b : Méthodes et modèles en sciences physiques ; Méthodes de mesures physiques
  • 111f : Sciences des matériaux, physique-chimie des procédés industriels
  • 220s : Mise en oeuvre des matériaux

RÉSUMÉ DE LA CERTIFICATION

Corps

Objectifs et contexte de la certification :

Le monde moderne évolue constamment, que ce soit pour répondre à des défis technologiques, des défis sociétaux ou de développement durable, et l’industrie a besoin de cadres dotés de solides acquis scientifiques, notamment en science des matériaux, de qualités relationnelles et sachant s’adapter à ce contexte évolutif, en France et à l’international.

Les matériaux sont partout dans notre vie quotidienne et sont utilisés dans des secteurs aussi divers que ceux de la construction, des transports, de la santé, des emballages, du numérique, ..., ces matériaux sont régulièrement adaptés ou modifiés pour répondre à l’évolution de la règlementation, (notamment l’enjeu de la recyclabilité), et par ailleurs de nouveaux matériaux, parfois dédiés à de nouveaux usages, sont issus de la recherche scientifique.

Pour répondre à tous ces enjeux d’aujourd’hui et de demain, la spécialité Matériaux forme des ingénieurs capables de s’adapter à des secteurs d’activités variés et à des contextes différents, grâce d’une part, à leur maîtrise des connaissances fondamentales en chimie, physique et mécanique des matériaux, des outils numériques et ainsi qu’à leurs solides compétences en synthèse, en mise en forme et caractérisation d'une large palette de matériaux et de leurs propriétés, d’autre part, grâce à une formation rigoureuse en innovation, communication, management et langues vivantes.

La spécialité est largement ouverte vers l’international avec, pour les étudiants, une partie des enseignements scientifiques de 2ème et de 3ème année du cycle ingénieur donnée en langue anglaise. Les étudiants et les apprentis ont l’obligation d’effectuer une mobilité internationale d’un minimum de 12 semaines.   

Activités visées :

  • Pilotage et participation à un projet de recherche, développement ou innovation dans le domaine des matériaux incluant les phases de définition, conception, développement, mise en œuvre, expérimentation, contrôle, validation, reporting et de diffusion des résultats dans des contextes éventuellement transdisciplinaires et internationaux ;
  • Pilotage et animation d’équipes de recherche, de développement, de validation ou de contrôle dans le domaine des matériaux et dans des contextes éventuellement transdisciplinaires et internationaux ;
  • Conduite d’activités de veille technologique, proposition, identification et définition des actions d’évolution et d’amélioration des voies d’élaboration des matériaux et/ou de leurs propriétés, y compris en utilisant des outils numériques adaptés ;
  • Développement  de solutions innovantes d’élaboration, de caractérisation, de mise en forme des matériaux mettant en œuvre des techniques à haut niveau d’expertise dans des domaines métiers variés se démarquant de l’état de l’art ;
  • Analyse d'un problème et prescription d’une solution technique pour les matériaux en prenant en compte les contraintes liées à l’éthique et au développement durable ainsi que les contraintes de coût, de délai, de réglementations liées aux normes en vigueur ou à venir ;
  • Recherche et Développement dans le domaine des matériaux ; 
  • Conception et caractérisation de matériaux par  des voies de synthèses et de mises en forme variées, adaptées aux cahiers des charges, y compris en s’appuyant sur des outils de simulation numérique ; 
  • Intégration de l’impact environnemental, sociétal et économique des matériaux ;  
  • Mise en œuvre de matériaux couvrant des  secteurs d’activités variés : aéronautique, automobile, nautisme, bâtiment,  génie civil, chimie, métallurgie, industrie des composants électroniques, énergie, sports et loisirs etc. ; 
  • Contrôle de la qualité des matériaux et analyse de leurs défauts.     

Compétences attestées :

  • Synthétiser des matériaux de différentes classes, étudier et caractériser leurs propriétés physiques, chimiques et mécaniques.
  • Analyser les résultats d’une large palette de techniques de caractérisation et d’analyse physico-chimiques des matériaux et les interpréter au moyen de connaissances fondamentales en physique et en chimie de l’état solide.
  • Modéliser des matériaux et les concevoir à l’aide d’outils de simulations numériques.
  • Analyser des données, réaliser des simulations au moyen d’approches numériques, de programmation informatique élémentaire et de notions d’intelligence artificielle.
  • Choisir le matériau, la technique de synthèse et de mise en forme appropriées pour une application ou fonctionnalité donnée en intégrant les contraintes économiques et les enjeux sociétaux, environnementaux et de santé et sécurité au travail.
  • Identifier, modéliser et résoudre des problèmes complexes et transdisciplinaires, même inédits.
  • Effectuer des activités de recherche fondamentale et appliquée, de développement et d’innovation ; mener une veille scientifique, analyser un besoin technique, concevoir et respecter un cahier des charges ; mobiliser les ressources documentaires, scientifiques et techniques.
  • Développer la capacité à s'insérer dans la vie professionnelle, à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d'équipe, engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non spécialistes, voire la gestion d'entreprise.
  • Développer l'aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, ouverture culturelle associée, adaptation aux contextes internationaux.
  • Initier et conduire des projets, définir la rentabilité d’un projet, évaluer les risques.
  • Pratiquer le travail collaboratif, animer une équipe, définir des rôles, répartir et planifier des tâches, argumenter et négocier, décider et déléguer, gérer un budget.
  • Communiquer dans un cadre professionnel par écrit et oralement, en français et en anglais voire dans une seconde langue étrangère.
  • Conduire une analyse réflexive prenant en compte les enjeux sociétaux, environnementaux, de santé et sécurité au travail, de handicap et d’éthique d’une demande et proposer des solutions adaptées.    
  • Gérer ses compétences, s’autoévaluer, s’adapter à différents contextes socio-professionnels variés et évolutifs y compris à l’international.

Modalités d'évaluation :

L'évaluation des acquis (connaissances et compétences) est faite pour partie par des contrôles continus (CC) écrits ou oraux, des comptes rendus de travaux pratiques ou de projets réalisés individuellement ou en groupe.

De façon complémentaire, une partie de l’évaluation des compétences s’appuie sur les livrables (rapport et/ou soutenance) liés à des mises en situation professionnelle : c’est le cas par exemple lors des projets industriels pour les étudiants en 3ème année du cycle ingénieur, ainsi que pour les stages (étudiants) ou périodes (apprentis) en entreprises.

Les comptes-rendus de travaux pratiques, de projets industriels ou non, de stages ou périodes en entreprise incluent une activité réflexive sur le choix de la démarche retenue et/ou le rôle de l’étudiant / l’apprenti dans les résultats obtenus et/ou la santé et la sécurité au travail, ...  

BLOC DE COMPETENCES

Corps
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35900BC01

Concevoir des nouveaux matériaux, dispositifs matériels ou assemblages répondant à une propriété cible, en appliquant les concepts de physique et de chimie avancés.

  • Posséder une large culture scientifique et les connaissances fondamentales en physique et chimie de l’état solide.
  • Elaborer et mettre en forme des matériaux appartenant à différentes classes :  métaux et alliages, céramiques, verres, polymères, matériaux de construction, biomatériaux, nanomatériaux, matériaux pour l’énergie.
  • Analyser et concevoir des dispositifs et systèmes. Concevoir des dispositifs expérimentaux.
  • Sélectionner des matériaux et des procédés en fonction de spécifications techniques, économiques, sociétales, environnementales.
  • Choisir le matériau, la technique de synthèse et de mise en forme ainsi que la conception mécanique appropriées pour une application ou fonctionnalité donnée.

 L'évaluation des acquis (connaissances et compétences) est faite par des contrôles continus (CC) écrits ou oraux, des comptes rendus de travaux pratiques ou projets réalisés individuellement ou en groupe.

Une partie de l’évaluation des compétences de ce bloc s’appuie sur les  livrables (rapport et soutenance) des projets industriels de 3ème  année, les livrables (rapport et soutenance) des stages ou périodes en  entreprise incluant une restitution en présence du tuteur industriel et  du tuteur académique.

RNCP35900BC02

Caractériser les propriétés mécaniques, physiques et chimiques des matériaux et assemblages

  • Etudier et caractériser les propriétés physico-chimiques (optiques, magnétiques, électriques, électroniques, de surface) et mécaniques des matériaux à l’aide d’une large palette de techniques et d’analyses physico-chimiques (spectroscopies, diffractions, analyses chimiques, mesures mécaniques).
  • Etudier des matériaux soumis à des contraintes mécaniques (résistance des matériaux) et chimiques (corrosion).
  • Manager et encadrer une équipe de techniciens et/ou ingénieurs aux compétences techniques diverses et complémentaires, y compris en s’assurant du respect des procédures de sécurité. 
  • Analyser les résultats, éventuellement obtenus par une équipe, les interpréter, en faire une synthèse.

L'évaluation des acquis (connaissances et compétences) est faite par des contrôles continus (CC) écrits ou oraux, des comptes rendus de travaux pratiques ou projets réalisés individuellement ou en groupe.

Une partie de l’évaluation des compétences de ce bloc s’appuie sur les  livrables (rapport et soutenance) des projets industriels de 3ème  année, les livrables (rapport et soutenance) des stages ou périodes en  entreprise incluant une restitution en présence du tuteur industriel et  du tuteur académique.

RNCP35900BC03

Simuler les propriétés de matériaux, dispositifs matériels ou assemblages en mobilisant les ressources numériques adéquates

  • Maîtriser les outils de simulation numérique, notamment ceux utilisant la méthode des éléments finis. Utiliser ces outils pour simuler le comportement d’un matériau ou la forme d’une pièce y compris résultant d’un assemblage.
  • Réaliser de la programmation élémentaire, notamment pour analyser des données expérimentales. 
  • Utiliser des notions d’intelligence artificielle pour simuler le comportement ou les propriétés d’un matériau.

L'évaluation des acquis (connaissances et compétences) est faite par des contrôles continus (CC) écrits ou oraux, des comptes rendus de travaux pratiques ou projets réalisés individuellement ou en groupe.

Une partie de l’évaluation des compétences de ce bloc s’appuie sur les  livrables (rapport et soutenance) des projets industriels de 3ème  année, les livrables (rapport et soutenance) des stages ou périodes en  entreprise incluant une restitution en présence du tuteur industriel et  du tuteur académique.  

RNCP35900BC04

Porter un projet de sa conception à sa réalisation en maîtrisant les connaissances et savoir-faire en sciences des matériaux, de management et de gestion des risques nécessaires à sa mise en œuvre.

  • Mettre en œuvre ces compétences dans des situations concrètes de gestion de projets et d’études de cas dans le domaine des matériaux en tenant compte des enjeux économiques, sociétaux, environnementaux, de santé et sécurité au travail, de handicap et d’éthique. 
  • Manager et encadrer une équipe de techniciens et/ou ingénieurs
  • Rédiger des rapports, compte rendus, notes de synthèse et faire des présentations orales en langues française et anglaise.
  • S’adapter à des contextes de travail variés et évolutifs, y compris multi-culturels en France ou à l’international.

L'évaluation des acquis (connaissances et compétences) est faite par des contrôles continus (CC) écrits ou oraux, des comptes rendus de travaux pratiques ou projets réalisés individuellement ou en groupe.

Une partie de l’évaluation des compétences de ce bloc s’appuie sur les  livrables (rapport et soutenance) des projets industriels de 3ème  année, les livrables (rapport et soutenance) des stages ou périodes en  entreprise incluant une restitution en présence du tuteur industriel et  du tuteur académique.

 

Les compétences en langue anglaise sont certifiées en externe ; score >= 785 au TOEIC ou niveau B2 au CLES.    

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Tous les blocs sont obligatoires. L’expérience en entreprise, l’expérience multiculturelle avec séjour à l’international d’au minimum 12 semaines et un niveau d’anglais au minimum B2 sont exigés pour la certification.

SECTEUR D'ACTIVITÉ ET TYPE D'EMPLOI

Corps

Secteurs d’activités :

  • Recherche-développement scientifique (M72)
  • Transports : industries automobile (C29) ; fabrication d’autres matériels de transport (C30) ; 
  • Bâtiment : construction de bâtiments (F41) ;
  • Génie civil (F42) ;
  • Industrie chimique (C20) ; 
  • Polymères : Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique (C22) ;
  • Verres et céramiques : Fabrication d’autres produits minéraux non métalliques (C23) ;
  • Métallurgie (C24) ;
  • Industrie des composants électriques et électroniques : fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques (C26) 
  • Sports et loisirs : fabrication d’articles de sport (C32.3), 
  • Santé : fabrication d’instruments et de fournitures à usage médical et dentaire (C32.5). 

Type d'emplois accessibles :

  • Ingénieur Recherche, Développement et Innovation
  • Ingénieur d’Etude
  • Ingénieur Chef de Projet 
  • Ingénieur Production 
  • Ingénieur Qualité
  • Ingénieur Technico-Commercial  

Code(s) ROME :

  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production

VOIE D'ACCÈS

Corps

Validité des composantes acquises :

Voie d’accès à la certification   Oui     Non   Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X  

Le jury est présidé par le directeur des études. Il comprend de 8 à 10 enseignants-chercheurs, enseignants ou chercheurs participant à la formation   

Après un parcours de formation continue X  

Le jury est présidé par le directeur des études. Il comprend de 8 à 10 enseignants-chercheurs, enseignants ou chercheurs participant à la formation  

En contrat de professionnalisation X  

Le jury est présidé par le directeur des études. Il comprend de 8 à 10 enseignants-chercheurs, enseignants ou chercheurs participant à la formation  

Par candidature individuelle   X -
Par expérience X  

Le jury est présidé par le VP CFVU ou son représentant (enseignant-chercheur). Il comprend le responsable pédagogique du diplôme ou son représentant (enseignant-chercheur), de 1 à 2 enseignants du diplôme, de 1 à 2 professionnels et 1 représentant du SFCA.

En contrat d’apprentissage X  

 Le jury est présidé par le directeur des études. Il comprend de 2 à 5 enseignants-chercheurs, enseignants ou chercheurs participant à la formation et un représentant de l’ITII Bretagne.

 

 

    Oui     Non  
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie   X
Inscrite au cadre de la Polynésie française   X