Actu ESRI

Étudiants : « C’est très compliqué pour beaucoup ! »

Publié le 22 janvier 2021
Etudiants
Les étudiants français ne vont pas bien. Pas bien du tout même, selon tous les indicateurs qui pointent les effets délétères du confinement sur leur moral et leur état de santé. Président de la Fage (Fédération des associations générales étudiantes), Paul Mayaux partage ce constat et conseille de ne surtout pas rester seul durant cette période.
Corps

[Article Le Télégramme] - La Fage avait fait réaliser par Ipsos, à la fin du printemps, une enquête sur la situation des étudiants de 18 à 25 ans pendant le premier confinement. Elle donnait des résultats inquiétants puisque 73 % d’entre eux y déclaraient avoir été affectés au niveau psychologique, affectif ou physique et que 23 % reconnaissaient même avoir eu des pensées suicidaires. On peut imaginer que ce deuxième confinement n’a pas amélioré les choses…

Lire la suite sur Le Télégramme