L’Institut de formation est intégré au Centre Hospitalier de Saint Brieuc. Cet Institut de Formation existe depuis 1931. Il a vu ses missions évoluer au fil des années avec, en sus de la formation infirmière, l’intégration de la formation aide-soignante en 1997, de la formation continue et de la formation ambulancier en 2010. Sa capacité d’accueil a augmenté graduellement pour arriver à une capacité d’accueil de 320 élèves et étudiants.
Corps

IFPS SAINT-BRIEUC

IFPS - Institut de Formation aux Professions de Santé du Centre Hospitalier de Saint-Brieuc

Corps

L’Institut de formation est intégré au Centre Hospitalier de Saint Brieuc. Cet Institut de Formation existe depuis 1931. Il a vu ses missions évoluer au fil des années avec, en sus de la formation infirmière, l’intégration de la formation aide-soignante en 1997, de la formation continue et de la formation ambulancier en 2010. Sa capacité d’accueil a augmenté graduellement pour arriver à une capacité d’accueil de 320 élèves et étudiants.

Illustration de l'IFPS de Saint-Brieuc

Il est situé au sein du campus MAZIER depuis septembre 2018. Ce nouvel équipement financé par la Région Bretagne est un outil de haute qualité permettant dans un contexte de mutations économiques, technologiques et environnementales de préparer nos usagers à devenir des acteurs agiles, portant le désir de progrès et d’innovation. L’accompagnement de nos usagers à se mouvoir dans ce monde numérique et de se préparer aux métiers de demain et toujours réalisé autour d’apprentissages conformes aux référentiels de formations.

Le projet de l’Institut se décline en cohérence avec les priorités politiques du conseil régional, les directives étatiques, les positions universitaires et dans une optique de mutualisation entre IFSI, IFAS, Groupement de Coopération Sanitaire (GCS-IFSI). Le principe le plus important est que la formation doit s’adapter aux compétences attendues par les usagers du système de demain. Nous devons former des professionnels qui soient et resteront, par leurs capacités d’adaptation, adaptés au marché du travail.

L’Institut de Formation aux Professions de Santé de Saint-Brieuc est engagé dans le suivi et le contrôle de la qualité depuis 2017. L’IFPS de Saint-Brieuc dispose jusqu’à présent de la certification ISO 9001:2015 et du référencement qualité Datadock.

Illustration de l'IFPS de Saint-Brieuc

Projet pédagogique

Corps

Les étudiants et élèves de l’institut sont des personnes adultes, en formation par alternance à visée professionnelle. La pédagogie doit permettre d’articuler les paradoxes de la vie étudiante, de l’entrée dans la vie adulte, de la construction d’une identité professionnelle.

La pédagogie a pour objectif d’aider chaque étudiant et élèves à être l’auteur de ses apprentissages en lien avec ses aptitudes, ses expériences, son projet professionnel. Ainsi le cadre pédagogique alterne les modèles behavioriste et constructiviste. Ce dernier est particulièrement congruent pour les cours, les travaux pratiques et dirigés, les apprentissages cliniques.

La pratique réflexive, appuyée par et sur des savoirs académiques, est un outil pédagogique adapté à la formation infirmière au bénéfice d’une pratique en perpétuelle évolution.
Elle se fonde sur la médiation de la pratique et de la théorie. L’analyse opère une transformation de la pratique, la reconstruit en donnant sens et forme à l’expérience vécue. Ainsi elle ouvre des perspectives de nouvelles réponses et ressources permettant de faire face à des situations nouvelles. Elle reconnaît les savoirs expérientiels et d’actions.

Illustration de l'IFPS de Saint-Brieuc

Les apprentissages par simulation, conformément au principe « jamais la première fois sur un patient » pour l’apprentissage des actes techniques et invasifs sont mis en place mais se développent également pour des situations relationnelles. Ils participent à l’analyse réflexive des situations et à l’acquisition des compétences en action.

Le projet pédagogique de l’IFPS de Saint Brieuc, s’articule avec le projet d’institut (1). Il guide le projet de formation (2) , et est en conformité avec l’application des prescriptions réglementaires.
Notre projet pédagogique s’appuie sur une conception humaniste du soignant et une vision éthique de la santé. L’éthique est attachée à toutes les activités, tous les discours. Les principes qui guident nos actions reposent sur une approche humaniste :

L’homme est un être libre, en perpétuel devenir, qui a des droits et des devoirs. Pour exister, il a besoin d’être reconnu, d’être autonome et de se sentir responsable. Être reconnu, c’est être accepté par l’autre. Se sentir et être responsable, c’est assumer ses choix, a priori et a posteriori, c’est être concerné par l’autre, c’est être capable de s’engager. Être autonome, c’est être capable de faire des choix dans un cadre déterminé, de se prendre en charge, de se conduire, en respectant les autres.

Les étudiants et élèves intègrent un dispositif qui leur donne les moyens :

  • D’apprendre à apprendre
  • D’apprendre à travailler en équipe, d’accepter des contraintes réciproques, de mutualiser leurs ressources et compétences
  • D’apprendre à se connaître pour le meilleur exercice possible de la profession
  • D’apprendre à assumer leurs responsabilités en tant que professionnel et individu
  • De construire les compétences théoriques, techniques, stratégiques, relationnelles, nécessaires à un exercice infirmier dans le domaine qu’ils choisiront.
  1. Projet d’institut – OSER 2009/2013- addendum 2013-2016- Projet API 2017/2022
    Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au DEI, modifié
  2. Le projet de formation est la configuration opérationnelle, par année, semestre et UE de la mise en œuvre de l’ingénierie pédagogique. En dernières annexes, le règlement intérieur et l’architecture globale annuelle.

Nuage de mots

Être professionnel de santé engage à prendre l’autre en considération, en lien avec ce qu’il est et ce à quoi il aspire.

Soigner, c’est prendre en compte la richesse et la diversité de tout être humain, c’est respecter la dignité, c’est reconnaître la personne dans ses dimensions sociales, culturelles, spirituelles. Aussi, on ne peut travailler sur la santé sans penser la société dans laquelle on se trouve. C’est pourquoi dès la période de formation, l’apprentissage du métier d’infirmier prend en compte l’environnement politique, économique, sanitaire dans lequel seront exercés les métiers des professionnels de santé.

Notre système de sécurité sociale est en difficulté de financement. Le souci de le préserver doit accompagner tout professionnel de santé. L’efficience des soins se trouve au cœur du processus pédagogique afin, in fine, de se retrouver dans les pratiques de soin.

L’évolution des sciences et techniques, l’analyse et l’évaluation des pratiques professionnelles, la mise en place des vigilances, accompagnent tout étudiants et élèves en formation et en exercice. Là encore, cette gestion imprègne le dispositif pédagogique, de la sélection des étudiants, à leur accompagnement en formation (suivi pédagogique individuel semestriel). La gestion de la sécurité est une thématique abordée, décryptée, en analyse de stages. Les évaluations intègrent la dimension gestion des risques dans leur construction.

EN FORMATION INITIALE

Corps
DE - Infirmier / infirmière
DE - Infirmier / infirmière En savoir plus
Licence - Parcours d'Accès Spécifique Santé (PASS) - option Droit
Licence - Parcours d'Accès Spécifique Santé (PASS) - option Droit En savoir plus

EN FORMATION CONTINUE

Corps
DE - Infirmier / infirmière (alternance)
DE - Infirmier / infirmière (alternance) En savoir plus

Portail Santé

Corps



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis de la rentrée 2020, les futurs bacheliers pourront ainsi choisir via ParcourSup entre 2 voies d’accès aux filières MMOP (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie) :

  • PASS : un PArcours Spécifique « accès Santé » + une option mineure d’une autre filière universitaire (droit, économie, lettre, science etc….) voie classique de santé qui remplace l’actuelle PACES
  • L.AS : une licence « accès santé » + une option mineure santé (ex : suivre une licence en biologie, droit, lettres, avec une option « accès santé »)

La fin du numérus clausus remplacé par le numerus apertus,  un quota déterminé par les facultés de médecine qui fixent le nombre d’admissions en 2ème année en fonction des besoins territoriaux.

Contacts

IFPS - Institut de Formation aux Professions de Santé du Centre Hospitalier de Saint-Brieuc
Pôle Universitaire - Campus Mazier 2 Esplanade des Prix Nobel
22000 SAINT-BRIEUC