Avec les intervention de Alain Dorniol (inspecteur d'académie, Académie de Rennes), David Le Roy (directeur opérationnel du Campus des Métiers et des Qualifications) et David Méchin (directeur de Photonics Bretagne).

La photonique, une ressource costarmoricaine

Corps

La photonique, présentation d'une ressource costarmoricaine

David Méchin, directeur de Photonics Bretagne

Corps

David Mechin

La photonique en un mot c’est les sciences de la lumière. Photonique c’était un petit peu le pendant de l’électronique, mais avec des fotons. L'électronique c'est avec des électrons. Donc c’est une technologie innovante qui peut être intégré dans différentes filières, pouvant aller de l’agriculture, à la défense, en passant par le médical ou les télécommunications.

Ce que l'on sent de plus en plus, c’est que la photonique intègre de plus en plus de composants et de sous-système, et qui mettent de l’intelligence sur des sous-systèmes, qui en avaient un petit peu moins avant, lorsqu’ils n’utilisaient pas de foton pour fonctionner. Donc on arrive à faire des capteurs qui sont plus performants, des lasers qui sont plus puissants, on peut découper de la tôle plus vite, on peut réparer des yeux plus facilement, on peut faire des télécommunications plus rapidement, on peut éclairer plus intelligemment. Donc cela amène de l’intelligence dans toutes les filières applicatives finalement.

Alain Dorniol, inspecteur d'académie, Académie de Rennes

Corps

Alain Dorniol

La photonique c’est une filière d’avenir, elle est considérée comme une technologie clés du XXIe siècle. Elle fait l’objet d’un certain nombre de prix Nobel, ces dernières années et elle représente des perspectives économiques à forte croissance à l'échelle mondiale.

L’Éducation Nationale prend en compte ses évolutions, en proposant une formation professionnelle dans le domaine de la photonique, mais également en intégrant dans ses programmes d’enseignement, des savoirs et des savoirs faires relatifs à ce domaine.

David Méchin, directeur de Photonics Bretagne

Corps

David Méchin

Dans le Trégor, historiquement, le début de la photonique c’était dans le cas des télécommunications. Ce qu’on appelait le CNET à l'époque, qui était le centre de recherche de France Télécoms. De nombreuses innovations été découvertes à ce moment-là.

Au début des années 2000, de nombreuses entreprises ont été créé. De nombreuses technologie ont été développée à la fois par France Telecom, mais aussi dans les écoles aux alentours, qui ont vu l’essaimage de start-up à l’époque ont grandi depuis. C'est ce qui fait qu'aujourd’hui, Lannion à plus de 600 emplois directs dans la photonique.

Bien-sûr quand on parle d’emplois directs c’est vraiment le cœur de métier, ensuite il y a beaucoup d’emplois indirects chez les sous-traitants. Nous avons des sous-traitants qui font de la mécanique, qui font de l’informatique, mais aussi nous avons des structures qui utilisent la photonique et donc qui embauchent indirectement des photoniciens.

Alain Dorniol, inspecteur d'académie, Académie de Rennes

Corps

Alain Dorniol, inspecteur d'académie, Académie de Rennes

Lannion et de Trégor sont le berceau de la photonique en Bretagne et donc il y a en fait un écosystème intéressant, à travers des centres de recherches (Perfos ; Foton) pour ne citer que cela. Également des entreprises innovantes dans le domaine de la photonique. Et il y a également la présence du Pôle de compétitivité Images & Réseaux dont le siège est implanté à Lannion.

Donc ce sont toutes ces raisons-là qui pourraient amener les étudiants à venir poursuivent leur parcours de formation dans le département des Côtes d’Armor.

David Méchin, directeur de Photonics Bretagne

Corps

David Méchin, directeur de Photonics Bretagne

Nous avons une offre assez riche, à Lannion en particulier, au niveau de la photonique.  Nous avons un BTS Photonique, au lycée Félix Le Dantec de Lannion, en formation classique ou en formation par alternance. Nous avons deux DUT, à l'IUT de Lannion. Un DUT Mesure physique et un DUT Réseau & Télécom qui intègrent tous les deux une forte part de photonique. Et nous avons enfin, une école d’ingénieurs, qui s’appelle l'ENSSAT qui propose un diplôme photonique et donc prochainement potentiellement en alternance. Donc on a une gamme complète finalement, du niveau BAC jusqu’au Doctorat. Sachant que nous avons aussi des docteurs qui font leur doctorat en photonique à Lannion.

Alain Dorniol, inspecteur d'académie, Académie de Rennes

Corps

Alain Dorniol, inspecteur d'académie, Académie de Rennes

La photonique est également présente dans les enseignements en lycée. Dans les trois voies menant au baccalauréat, la voie générale, la voie technologique et la voie professionnelle.

Dans la voie générale, les jeunes suivent un enseignement scientifique de 2h en 1ère et en Terminale, dans lequel les connaissances relatives à la photonique sont abordées dans les programmes. Pour ceux d'entre qui suivent l’enseignement de spécialité Science de l’ingénieur, ils peuvent étudier des systèmes intégrants de la photonique, dès leur entrée en 1ère.

Pour les jeunes qui empruntent la voie technologique STI2D (Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable), les enseignements peuvent prendre appui sur des applications de la photonique, de sorte à les sensibiliser à ce domaine et à leur montrer tout l’intérêt à poursuivre leurs études vers les métiers du technicien et d'ingénieur.

Dans la voie professionnelle les compétences opérationnelles en photonique sont développées dans des formations menant au BAC Professionnel SN (Système numérique) ou le BAC Professionnel MELEC (Métiers de l’électricité et des environnements connectés). Ces jeunes peuvent poursuivent leurs études vers des BTS Industriels, s'ils le souhaitent entre autres, le BTS Système Photonique.

Voilà le panel de formations que présente l’Éducation Nationale en intégrant les différents aspects de la photonique.

David Le Roy, directeur opérationnel du Campus des Métiers et des Qualifications

Corps

David Le Roy, directeur opérationnel du Campus des Métiers et des Qualifications

Au sein du Campus des métiers et des qualifications de Lannion, nous avons un grand nombre de partenaires. Nous avons des organismes de formations, nous avons des laboratoires de recherches, nous avons les structures de développement économique, les collectivités territoriales, les entreprises TPE PME et des grands groupes. Nous avons également les pôles de compétitivité et notamment le Pôle Images & Réseaux pour le campus de Lannion.

Alors tous ses partenaires travaillent ensemble pour définir les formations de demain dans la galaxie du numérique et de la photonique. Notre premier objectif c’est d’identifier, voire d’anticiper, les besoins des entreprises, pour adapter nos formations ou pour développer des nouvelles formations qui répondent à ses besoins.

Notre deuxième objectif c’est de travailler sur l’attractivité et la vulgarisation des filières et notamment au niveau de la photonique qui est une filière trop méconnue à l'heure d’aujourd’hui.

David Méchin, directeur de Photonics Bretagne

Corps

David Méchin, directeur de Photonics Bretagne

C'est un secteur en croissance, donc avec des emplois, ça c’est un point qui est intéressant, voir crucial. Sachant que nous avons des entreprises, qui aujourd’hui, ont toujours un peu de mal à recruter sur ces sujets-là. Á tout niveau d’ailleurs, ça peut être au niveau ingénieur, au niveau technicien, mais aussi au niveau opérateur.

Il y a des entreprises qui avaient aussi du mal à recruter des opérateurs, qui ne nécessitent pas forcément de diplômes pour faire la photonique.

Donc ça c’est le premier point. Il y a de l'emploi, c’est en croissance, c’est innovant, le fait de travailler sur des lasers, ce n’est pas tout le monde qui travaille sur un laser. Le laser c’est quand même un objet qui est intéressant, qui fait appel un peu à l’imaginaire de la lumière. Travailler avec la lumière c’est tout de suite beau. La lumière est un super média, sur lequel on peut travailler. Si on peut en faire un métier c’est encore mieux et puis y’a des applications qui touche à la réalité virtuelle. Qui touche à la voiture autonome. Qui touche à tous les enjeux de demain. Pour moi c’est vraiment une filière où on peut s’épanouir et qui est en constant changement. C’est-à-dire que l'on fait certaines choses aujourd’hui, et que dans 5 ou 10 ans on en fera d’autres. Donc on ne risque pas de s’ennuyer en choisissant les filières photoniques.

David Le Roy, directeur opérationnel du Campus des Métiers et des Qualifications

Corps

David Le Roy, directeur opérationnel du Campus des Métiers et des Qualifications

Sur la photonique nous travaillons avec l’ensemble des entreprises bretonne de la photonique mais également avec quelques entreprises au niveau national et nous sommes en étroite collaboration avec le cluster Photonics Bretagne et Photonics France pour lancer toutes nos actions et développer nos formations.

Pour commencer cette journée, je vous propose tout simplement de visionner une vidéo qui a été réalisé par Photonics France. Une vidéo très bien faite, qui va vous donner une vision globale de la photonique, avec les technologies en lien avec la photonique, mais également les métiers en lien avec cette filière.

Vidéo : La photonique, une ressource costarmoricaine

Corps

Avec les intervention de :

  • Alain Dorniol (inspecteur d'académie, Académie de Rennes),
  • David Le Roy (directeur opérationnel du Campus des Métiers et des Qualifications)
  • David Méchin (directeur de Photonics Bretagne)

Vidéo Photonics France - La photonique, science du photon

Corps

Contacts

DPC - ESRI - Enseignement Supérieur Recherche Innovation
2 rue Jean Kuster - CS 42371
22023 SAINT-BRIEUC Cedex 1
Photonics Bretagne
4 rue Louis de Broglie
22300 LANNION
Campus des métiers et des qualifications
Lycée Félix Le Dantec, Bâtiment C
22300 LANNION
Lycée Félix Le Dantec
Rue des Cordiers • BP 80349
22300 LANNION
IUT Lannion
Rue Edouard Branly - BP 30219
22300 LANNION
ENSSAT
6 rue de Kerampont - CS 80518
22300 LANNION