Introduction d'Erven LÉON, vice-président chargé de l’enseignement supérieur, du tourisme et de l’attractivité, de l’agriculture et de la prospective.
Corps

Introduction d'Erven Léon, vice-président du Département des Côtes d'Armor

Corps
Erven Léon

Le contexte sanitaire de cette année 2020, malheureusement, ne nous permet pas d’avoir le même format que les quatre précédentes éditions. Nous avons donc décidé de le faire de manière virtuelle en présentant un certain nombre de sujets qui vont être particulièrement tournés autour de la photonique.

Nous avons tenu à maintenir malgré tout, cet événement pour garder cette date et bien sûr nous espérons que l’année prochaine nous pourrons envisager une sixième édition en présentiel.

C’est important de mettre en valeur nos pépites, de mettre en valeur la richesse de notre enseignement supérieur pour susciter des vocations, pour faire se rencontrer les gens, pour qu’ils échangent entre eux, des échanges d'expériences, voire même sur des spécificités ou des expertises, qu'il y ait des croisements de filières pour créer de l’innovation et puis créer de l’emploi dans notre département.

La thématique sera autour de la photonique. C’est un mot que tout le monde ne connaît pas. La photonique, c’est toute la science en fait des lasers, des capteurs que l’on retrouve partout, dans beaucoup d’applications et qui s’est fortement développée sur Lannion, sur le Trégor, où il y a le Photonics Park avec une tour de fibrage qui fabrique des fibres très spécifiques et qui aujourd’hui intervient dans beaucoup de domaines aussi bien en agriculture, dans l’industrie et donc, c’est la technologie de l’avenir et il est important puisque nous avons une expertise sur le département et des ramifications sur l’ensemble du département des Côtes-d’Armor de la mettre en valeur.

Il y a un cluster qui s’appelle Photonics Bretagne qui rayonne sur l’ensemble des départements bretons et bien au-delà, et ses technologies. Eh bien, plus il y a personne à s’en emparer, plus  il y a d'étudiants qui vont se former à cette technologie, mieux ça sera pour notre développement parce que c’est vraiment une technologie qui est dans notre quotidien avec de multiples applications et donc de multiples débouchés.

Il y a peu de départements en France qui ont décidé de mettre en place un schéma départemental de l’enseignement supérieur. Notre objectif est de permettre à des jeunes costarmoricains de se former sur le département mais aussi d’attirer des talents sur des formations qui sont différentes, offrant de nombreux débouchés et qui donne aussi la possibilité, quand on étudie dans un lieu généralement on espère que les gens puissent rester travailler sur ce territoire et dont l’objectif est que à la fois les costarmoricains mais aussi les talents extérieurs viennent sur le département des Côtes-d’Armor pour y travailler et contribuer au développement de notre département.

Nous avons de nombreux partenaires qui nous accompagnent depuis le départ que ce soit des établissements, des laboratoires, des entreprises et donc des chercheurs, des experts qui interviennent et je tiens à les remercier d’être toujours présents cette année. Nous allons les retrouver dans les différentes vignettes, dans les témoignages qui vont pouvoir nous apporter leurs expériences et donc je tiens particulièrement à les remercier d’être toujours présents au cours de cette cinquième édition un peu particulière.