En bref dans le département

Loudéac. Elle souhaite cohabiter avec une personne âgée

Publié le 17 janvier 2022
Loudéac. Elle souhaite cohabiter avec une personne âgée
Depuis juillet 2021, le dispositif « 1 Toit 2 générations » invite jeunes et moins jeunes à cohabiter. Une démarche qui n’a pas encore séduit les hébergeurs dans le Centre-Bretagne.
Corps

[Article Ouest-France]

Pour Clélia (1), étudiante en première année de BTS Gestion comptabilité, chaque jour de la semaine le soleil se lève à 4 h 50. C’est à cette heure précise qu’elle doit se lever pour rejoindre le lycée Fulgence-Bienvenüe de Loudéac. Hébergée chez une amie, à Lannion depuis son arrivée du Sénégal en France, la jeune femme doit se livrer à un véritable marathon chaque jour pour rejoindre l’établissement scolaire à l’heure.

Pas d’autre solution que d’effectuer un trajet quotidien de plus de deux heures pour aller étudier. Après s’être levée aux aurores, elle enchaîne plusieurs moyens de locomotion entre Lannion et Loudéac. Et doit, sur son parcours, patienter trente minutes à la gare de Saint Brieuc en attendant le car qui la déposera à sa destination finale. Le soir, même périple. Terminant régulièrement ses cours à 17 h 30 elle rentre à Lannion vers 21 h 30.

Démarches infructueuses

En cause, la difficulté pour trouver un logement. Internat du lycée, foyer de jeunes travailleurs… après avoir exploré sans succès plusieurs pistes pour se loger, elle s’est tournée vers « 1 Toit 2 générations », un dispositif facilitant la mise en relation des jeunes de 16 à 30 ans avec hébergeurs, généralement âgés de plus de 60 ans. Le hic ? Lancé en juillet 2021, le dispositif peine à trouver des toits pour les jeunes.

Motivée par l’envie d’ouvrir un cabinet comptable au Sénégal, ...

Contact : Charles Disserbo, coordinateur du dispositif « 1 Toit 2 générations », tél. 07 68 11 04 21 ou par mail 1t2g.adij22@gmail.fr. Informations nécessaires sur le site adij22.bzh

Corps
[SOURCE]

[Article Ouest-France]

Lire la suite