La photonique est une technologie diffusante, que l’on retrouve dans un grand nombre de domaines d’applications. On la trouve dans le numérique, dans l’industrie, dans l’aéronautique, dans la défense, dans les transports, dans le médical, mais également dans l’agriculture.

Introduction - UNE DYNAMIQUE PROFESSIONNELLE

Corps

Introduction - UNE DYNAMIQUE PROFESSIONNELLE

David LE ROY, directeur opérationnel du Campus des métiers et des qualifications

Corps

David LE ROY, directeur opérationnel du Campus des métiers et des qualifications

La photonique est une technologie diffusante, que l’on retrouve dans un grand nombre de domaines d’applications. On la trouve dans le numérique, dans l’industrie, dans l’aéronautique, dans la défense, dans les transports, dans le médical, mais également dans l’agriculture. Dans tous ces secteurs, la photonique est source de développement de nouvelles technologies et sources également de création d’entreprises innovantes.
Sur Lannion, nous avons la chance d’avoir un écosystème attractif et complet, autour des DeepTech et de leurs usages. Tous les jeunes qui intègrent une formation de la photonique sont assurés de trouver un emploi, après leurs études.
Vous allez pouvoir visionner maintenant des témoignages d’anciens étudiants qui travaillent actuellement dans la photonique et d’autres vidéos d'étudiants actuellement en cours de cursus de formation et qui ont déjà une promesse d’embauche au sein de l’entreprise partenaire.

Vidéo - Introduction - UNE DYNAMIQUE PROFESSIONNELLE

Corps

UNE DYNAMIQUE PROFESSIONNELLE

Corps
Une dynamique professionnelle

Mathieu JACQUEMET, chargé d’affaires en formation photonique - Photonics Bretagne

Corps

Mathieu JACQUEMET, chargé d’affaires en formation photonique - Photonics Bretagne

Le domaine de la photonique est très très large. Ça recouvre un grand nombre de métiers, des opérateurs de production, des techniciens supérieurs qui ont généralement travaillés en collaboration avec les ingénieurs : ingénieur de recherche et chef de projet, qui, dans des sociétés privées vont pouvoir développer des systèmes de leur filière et de leur métier qui requiert de la photonique. Et puis dans le milieu de la recherche, on a aussi des formations pour faire travailler dans la photonique, dans le milieu académique de la recherche et là on a besoin de gens qui sont bien plus diplômés, mais aussi d’ingénieurs de recherche, qui vont mettre à disposition des chercheurs, leur savoir-faire technique, d’ingénieur dans le domaine de la photonique.

Florence BONNAUD, responsable ressources humaines - Keopsys Groupe Lumibird

Corps

Florence BONNAUD, responsable ressources humaines - Keopsys Groupe Lumibird

Ce qui est intéressant ici, sur le bassin du Trégor, c’est qu’il y a un campus des métiers qui s’est créé récemment et donc, avec David LE ROY, on est en contacte régulièrement pour effectivement montrer nos besoins qui peuvent être intégrés dans les programmes de l’éducation nationale ou des programmes auprès d’organismes de formation professionnelle continue.

Frédéric BORDAS, ingénieur, responsable de la ligne composants actifs - Keopsys Groupe Lumibird

Corps

Frédéric BORDAS, ingénieur, responsable de la ligne composants actifs - Keopsys Groupe Lumibird

Je m’occupe d’une équipe de production, de la maintenance des machines, de l’industrialisation des process et les produits, de la planification des heures de fabrication. La R&D développe des produits et je fais en sorte que le passage du prototype R&D à la fabrication en série, donne de bons résultats. Cette équipe a été créée dans un dans un souci de verticalisation de l’approvisionnement. J’ai pris un apprenti parce qu’il y a actuellement beaucoup de projets d'industrialisation de développement de bandes mesures notamment, qui nécessitent des ressources humaines et un apprenti me semblait une bonne solution, parce qu’il veut se concentrer sur un projet en particulier, tout en apprenant des choses en développement de projets.

Hassane DIABY, étudiant en alternance BTS Photonique - Lycée Félix Le Dantec & Keopsys Groupe Lumibird

Corps

Hassane DIABY, étudiant en alternance BTS Photonique - Lycée Félix Le Dantec & Keopsys Groupe Lumibird

Ici je travaille sur la mise en oeuvre des bancs de vieillissement. C'est un système qui permet à l'entreprise de faire vieillir des composants actifs pour voir la résistance et la durabilité des composants avant de les mettre sur le marché. C'est une activité qui est en parallèle avec mes études, c'est à dire qu'à l'école nous travaillons sur des systèmes identiques, c'est-à-dire électrique où il y a de l'optique, de l'électrique et de l'électronique.

Frédéric BORDAS, ingénieur, responsable de la ligne composants actifs - Keopsys Groupe Lumibird

Corps

Frédéric BORDAS, ingénieur, responsable de la ligne composants actifs - Keopsys Groupe Lumibird

Pour une société comme la nôtre, prendre des apprentis a deux intérêts :
le premier au niveau de l’entreprise elle-même, c’est un investissement, dans la formation d'un jeune qui au sortir de ses études, sera pleinement opérationnel sur site, qui connaîtras l’organisation du site, le fonctionnement, le système d’information, et donc pleinement opérationnel dès le recrutement.
Le second point, c’est aussi une participation à la formation professionnelle d'une manière générale dans la société.

Hassane DIABY, étudiant en alternance BTS Photonique - Lycée Félix Le Dantec & Keopsys Groupe Lumibird

Corps

Hassane DIABY, étudiant en alternance BTS Photonique - Lycée Félix Le Dantec & Keopsys Groupe Lumibird

Dans le cadre de ma formation, ça fonctionne sur une base de complémentarité entre l'enseignement théorique et la mise en œuvre de système pratique à l'entreprise. Ca me sert beaucoup, ça me permet à travers ce que j'apprends en entreprise de m'en sortir à l'école face aux TP. Ca me permet de comprendre à quoi servent les cours, ce qu’il y a derrière, les fondements et les bases et la réalité d'une entreprise. Nous travaillons sur du réel dans le monde réel. Mais au sein de la classe c'est un peu virtuel

Frédéric BORDAS, ingénieur, responsable de la ligne composants actifs - Keopsys Groupe Lumibird

Corps

Frédéric BORDAS, ingénieur, responsable de la ligne composants actifs - Keopsys Groupe Lumibird

Même un apprenti que l’on ne garde pas après, parce qu'il décide d’aller ailleurs par exemple, de continuer ses études, finira plus tard dans une autre entreprise en étant formé professionnellement. Et pour nous, il y aura eu d’autres apprentis, dans d’autres entreprises, qui viendront en étant formé avant.

Mathieu JACQUEMET, chargé d’affaires en formation photonique - Photonics Bretagne

Corps

Mathieu JACQUEMET, chargé d’affaires en formation photonique - Photonics Bretagne

La photonique est une technologie diffusante c’est-à-dire que c’est une technologie que l’on peut utiliser dans un grand nombre de filières avec des métiers totalement différents dans des buts différents : ça peut être dans le milieu médical, du domaine industriel pour la fabrication de voitures par exemple, dans le domaine des télécommunications optique :  Internet utilise la photonique. Internet n'existerait pas sans les lasers, les fibres optiques, les détecteurs, le traitement de données, mais aussi des électroniciens et des informaticiens. La photonique est aussi maintenant présente dans les domaines tels que l’agriculture.

Gaspard RUSSIAS, ingénieur en agro-photonique - Photonics Bretagne

Corps

Gaspard RUSSIAS, ingénieur en agro-photonique - Photonics Bretagne

Je fabrique des capteurs innovants pour l’agriculture du futur, qui permet de suivre la santé des végétaux, pour vérifier qu'ils ont tous les apports nécessaires pour survivre correctement. On fabrique des caméras un peu particulières et on utilise aussi de la spectroscopie, qui permettent de voir si la plante subit certains stress, comme un manque d’eau ou est-ce qu’il y a des quantités d’azote suffisantes, absorbé par les plantes, donc nous on travaille sur l’aspect photonique et les données que sortent les capteurs sont analysées par des agronomes et nous on fait le pont donc du coup entre la photonique dure et le monde de l’agronomie.

Mathieu JACQUEMET, chargé d’affaires en formation photonique - Photonics Bretagne

Corps

Mathieu JACQUEMET, chargé d’affaires en formation photonique - Photonics Bretagne

On voit que la photonique finalement, elle est au cœur de notre quotidien, dans toutes les filières et dans quasiment tous les métiers qui nous entourent, tous les domaines d’application et si ce n’est pas encore fait, c’est-à-dire si la photonique n’est pas encore présente dans certains domaines d’applications, elle le deviendra très probablement dans le futur grâce à tous les développements technologiques dans la photonique qui permettent de développer de nouveaux usages dans tout un tas de filières différentes.

Vidéo - UNE DYNAMIQUE PROFESSIONNELLE

Corps

Avec les intervention de :

  • Mathieu JACQUEMET, chargé d’affaires en formation photonique - Photonics Bretagne
  • Florence BONNAUD, responsable ressources humaines - Keopsys Groupe Lumibird
  • Frédéric BORDAS, ingénieur, responsable de la ligne composants actifs - Keopsys Groupe Lumibird
  • Hassane DIABY, étudiant en alternance BTS Photonique - Lycée Félix Le Dantec & Keopsys Groupe Lumibird
  • Gaspard RUSSIAS, ingénieur en agro-photonique - Photonics Bretagne